Compétition - hacker un coffre fort et repartir avec le contenu

Hands-on Labs

Salle : Paris LAB 3

Horaire : Thursday 15:30 18:30

Résumé de la présentation :

Après le Rescue-game “Il faut sauver LoRa”, on revient te proposer le Handson le plus fou de l’année. Cette fois-ci, pas de radio ou de catastrophe naturelle. Si on allait plutôt chercher le contenu d’un coffre fort? Ici, le seul IDE dont tu auras besoin sera Arduino. Tu vas apprendre à bruteforcer une valise électronique, trouver les bons fils à brancher, sniffer des trames réseau, hacker une webapp et re-programmer des badges NFC. Il te reste moins de 3h en compétition pour gagner le contenu du coffre. On te conseille de venir en trinôme !

mobile

Track : Mobile, IoT, AR

Niveau de la présentation : beginner/novice

Room Paris LAB 3

Loïc Ortola Loïc Ortola

On a toujours des doutes sur le nombre d’heures que Loïc a dans sa semaine. Manifestement, certains ont la chance d’avoir des journées de 30h, ce qui leur permet de découvrir plein de nouveaux sujets. Et tout le monde sait qu’un beau nouveau sujet mérite d’être partagé. L’an dernier, c’était le LoRaWAN et les réseaux IoT, cette année, ce sera un Hacking Game Arduino et NFC.

Antoine Lebel Antoine Lebel

Antoine est développeur touche-à-tout chez SwissLife, et anciennement Takima (IoT, dev, ops, design, marketing, ...). Il aime les choses qui sont bien finies, a une appétence particulière pour le front et apprécie de voir des étoiles dans les yeux des end-users. Côté stack, c’est principalement AngularJS, Angular, mais aussi React & Vue. Côté back, Node, afin de garder un environnement full JS. Il gère également une communauté eSport de plus de 50 000 joueurs au niveau européen.

François de GUIBERT François de GUIBERT

François est arrivé dans la programmation au niveau professionel suite à un long et diversifié parcours d'étude. De la médecine à la micro mécanique et la mécatronique en passant par l'aviation civile et les microtechnologies, il a touché plusieurs domaines d'études. Forcément ça laisse des séquelles... Un besoin de découverte! Alors évidemment, quand on rentre dans l'air de l'IoT... quoi de mieux comme bac à sable pour s'amuser et, tant qu'on y est, produire des systèmes utiles à son prochain?